J'ai la chance de pouvoir faire des missions à l'étranger grâce à mon boulot. 
Il n'y a pas de règle sur le nombre de mission, les destinations...C 'est assez aléatoire et tout dépend des projets en cours. 
Notre périmètre d'intervention géographique se fait sur le continent Africain, l'europe de l'est (et plus particulièrement les balkans) et la zone Russie. 
Grâce à ce nouveau poste (plus si nouveau que ça puisque cela fait près d'1,5 ans maintenant que j'y suis lol) j'ai aussi eu l'opportunité de parler anglais. 

L'une de mes collègues pourra vous parler de mes débuts en anglais, de vrais barres en rire ! il faut dire que débuter l'anglais avec une filiale africaine, il y a de quoi surprendre. Il m'a bien fallu 6 mois avant de pouvoir être autonome et gérer moi même les comités projets !
En tout cas je suis ravie, car je voulais depuis mon entrée dans le groupe (soit près de 17 ans maintenant) avoir cette opportunité de travailler à l'international. Et bien c'est chose faite. 

Contraitement à ce que l'on pourrait penser, nous n'avons pas forcément le temps de visiter les villes où nous avons nos missions, nous travaillons pas mal le soir pour préparer les ateliers du lendemain. C'est donc avec bcp de frustration que je reviens sur Paris. La rencontre avec nos collègues est toujours top ! les ateliers réalisés sur place sont assez constructifs. 

Je voulais toutefois partager avec vous les quelques photos prises lors de mes 3 dernières missions. 

Février 2017 - Alger 

Alger est surnommée El Bahdja ou aussi Alger La Blanche en raison des bâtiments d'architecture coloniale et locale d'un blanc étincelant. Du temps des Romains la ville s'appeler Iscosium.La population de la ville d'Alger est estimée à peu près à 1 500 000 habitants (Alger Centre) quant à l'agglomération du Grand Alger on peut l'estimer à 4 000 000 d'habitants.Alger est un grand port de méditerranée et le principal port du pays avec notamment un trafic de 18,000 000 tonnes de marchandises pour l'année 2010.Les principales industries d'Alger sont la métallurgie, le raffinage du pétrole, la pétrochimie et l'alimentation. Les principaux produits d'exportation sont les céréales, l'huile, les légumes, les agrumes, le vin, les phosphates et le fer.

IMG_0071 IMG_0078

IMG_0080 IMG_0083

 

Petit tour en bord de mer by night grâce à notre chauffeur qui avait envie de nous emmener faire un petit tour :-)

Les 4 quartiers principaux sont "Bab el Oued", "La Casbah", "Kouba", "Hydra". Compte tenu des consignes de sécurité de l'ambassade de France nous n'avons pas eu l'occasion de visiter la Casbah, car nous ne l'avions pas préparé. Quel dommage.

Bab el Oued vu de loint (très loin lol )

IMG_0094 IMG_0095

A défaut nous avons pu voir la Basilique Notre-Dame d'Afrique

Notre Dame d'Afrique, connue autrefois par les algérois comme "Madame l'Afrique" ou encore "Lella Myriam" est située dans le quartier de Z'Ghara, sur la commune de Bologhine. Elle se dresse à 124 mètres d'altitude et domine de ce fait les quartiers ouest d'Alger.La basilique fût achevée en 1872 après 14 ans de travaux, elle est l'oeuvre de l'architecte français Jean Eugène Fromageau. L’extérieur est construit dans un style byzantin, quand à l'intérieur elle s'inspire de l'architecture hispano-mauresque.Notre Dame d'Afrique est surtout un sanctuaire dédié à Marie, mère de Jésus. Derrière l'autel sur le mur de l'abside une maxime inscrite en français, en arabe et en berbère indique : « Notre Dame d'Afrique priez pour nous et pour les Musulmans. »Avec le temps l'édifice ne cesse de se dégradé, en novembre 2006, l'UE, le gouvernement français et la ville d'Alger acceptèrent de partager le coût de la restauration de l'édifice. Les travaux sont confiés à une entreprise française qui s'associe à des sociétés algériennes. Des jeunes issue de la Casbah sont formés aux métiers de la taille de pierre et de la maçonnerie sur patrimoine ancien. Les travaux de restauration se terminèrent durant l'été 2010.

 

 IMG_0101 IMG_0109

IMG_0103 IMG_0105

IMG_0108