Le parc Güell

A l'origine de cette réalisation moderniste se retrouvent les deux hommes qui ont marqué leur époque : Eusebi Gëll (financier) et Antoni Gaudi (architecte). Il s'agissait d'une cité-jardin à l'anglaise, ou de petites maisons seraient disposées dans un parc aménagé au flanc de la colline du Carmel, ouvrant sur la ville en contrebas,. Le projet, entrepris à partir de 1900, n'aboutit pas : une seule maison fut construite. L'architecte y vécut un temps; elle abrite aujourd'hui un musée consacré à son oeuvre.

Reste l'étonnant jardin, semé de jeux d'eau et de sculptures, animalières rehaussées de céramique de couleur, et le célébrissime banc ondoyant incrusté de fragments de céramiques multicolores, oeuvre de Jujol, un proche collaborateur de Gaudi. Au dessous, la salle hypostyle aux 86 colonnes doriques apparait comme un clin d'oeil à l'architecture historicisante.

 

IMG_6899

IMG_6900

IMG_6902

IMG_6905

IMG_6908

IMG_6910

IMG_6917

IMG_6923

IMG_6924

IMG_6926