05 novembre 2008

Corse#2

SARTENE Pour Mérimée qui la décréta "la plus Corse des villes Corses", l'âme de la Corse se confond avec le granit de la vieille ville austère et inébranlable. Ici la mer n'est qu'un spectacle que l'on contemple de loin. On  s'enracine, on s'agrippe à la terre comme les maisons de la ville arrimées à leur colline. Bien loin du goût  du paraître d'Ajaccio ou des stations balnéaire - le costume des femmes de Sartène est connu pour sa sobriété -, c'est la Corse du silence et de l'austérité qui ne parviennent pas à... [Lire la suite]
Posté par mimine39 à 23:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]